trace-enfer-200x235 Traces de l'enfer

Traces de l’enfer

15,00

Plus que 1 en stock

Catégorie : Étiquettes : ,

trace-enfer-255x300 Traces de l'enfer   Le livre de mémoire – Traces de l’enfer

Pendant la Seconde Guerre mondiale, 6 millions de Juifs furent assassinés. En France, près de 76000 hommes, femmes et enfants furent déportes vers les camps de la mort. 2500 seulement en sont revenus. Ida Grinspan, Marceline Loridan-Ivens, Sarah Montard, Henri Borlant, Charles Palant et Victor Pérahia étaient tous très jeunes. Comme des dizaines de milliers d’autres enfants, ils pensaient que la France les protégerait. Mais les lois antisémites, les rafles et les arrestations sont venues dessiner les contours monstrueux de la Shoah en France. Arrêtés puis déportés, ils sont rentrés vivants, mais traumatisés à jamais. Tout au long de témoignages bouleversants, ils disent l’enfer de ces années, la peur, la douleur incommensurable de la déportation et de la disparition de leurs proches. Mais ils racontent aussi le courage d’hommes et de femmes qui les ont aidés„soutenus et parfois sauvés.
Avec pudeur et émotion, ils évoquent le retour, la difficulté du deuil, l’impossible reconstruction. Chacun avec leurs mots, ils accomplissent la mission sacrée qu’on leur a confiée à Auschwitz, Buchenwald, Bergen-Belsen : raconter. Pour que les voix de ces millions d’hommes et de femmes ne s’éteignent pas totalement. Pour qu’un jour, on n’assassine plus les hommes pour ce qu’ils sont. Pour que nul n’oublie, jamais.